Alarme piscine

Alertés parle nombre croissant d’accidents survenus dans les piscines privées et dont sont tout particulièrement victimes les jeunes enfants, les pouvoirs publics ont édicté des règles strictes pour mieux sécuriser les bassins.

Depuis le 1er janvier, les piscines privées familiales ou collectives doivent être équipées d’un dispositif de protection normalisé. Ce qui ne vous dispense pas de votre devoir de surveillance… Il est en effet essentiel de rappeler que l’installation d’un système de sécurité ne remplacera jamais la présence d’un adulte vigilant à proximité du bassin. Quel que soit le système de sécurité choisi, celui-ci doit être installé conformément aux préconisations du fabricant afin de conserver toute son efficacité.

Une alarme, ou détecteur de chute, est le moyen le plus rapide et le plus simple pour sécuriser votre piscine surtout si vous avez des enfants en bas âge. Voir aussi les alarmes périmétriques.

Sensor Premium

Grand succès pour cette alarme piscine, qui allie sécurité renforcée, discrétion et esthétique. Plébiscitée par de nombreux propriétaires de bassins familiaux..

Sensor Solar

Conforme à la norme Afnor NF P90-307, il représente le haut de gamme de sa catégorie..

Sensor Domo

C’est un dispositif d’information déportée : une sirène supplémentaire, pour votre alarme Sensor Premium, que vous posez où vous voulez..

Disposées aux abords du bassin, les alarmes piscine ont pour but de détecter toute chute accidentelle dans le bassin et de déclencher une alerte sonore suffisamment audible.

La norme impose que ces systèmes soient en état de fonctionner 24 heures sur 24, par tous les temps – aussi bien à 70 °C qu’à -25 °CI. Leurs commandes d’activation et de désactivation doivent se trouver hors de portée d’un enfant de moins de cinq ans et le détecteur doit être protégé contre tout déclenchement intempestif.

L es alarmes d’immersion composent d’un capteur plongé dans l’eau et relié à un boîtier fixé sur la margelle de la piscine. Elles se déclenchent dès qu’un corps de moins de 6 kg tombe à l’eau à partir du bord de la piscine et dès qu’un corps de moins de 8 kg tombe à l’eau d’une marche ou 1 d’un échelon ou pénètre dans l’eau par une pente douce inclinée à 30 %.

La norme précise que ces systèmes doivent se réarmer automatiquement après avoir été désactivés pendant le temps de la baignade. Elle préconise également que pas plus de deux secondes ne s’écoulent entre la détection et le déclenchement de l’alarme. Source de l’information : UFC Que Choisir Avril 2006.

Couverture piscine – enrouleur bâche
Régulation automatique de l’eau de piscine